Adresse
/
Téléphone
Capture decran 2021-08-14 a 10.09.52
Ce jeudi 5.8.2021, la Fédération Française a adopté les cinq nouvelles mesures imposées par World Rugby, dont la mesure phase du « 50-22 ». Cinq nouvelles règles qui s'appliquent à tous les matchs de rugby international à partir de ce 1er août. En France, toutes les catégories seront également impactées. Evidemment le Top 14 et la Pro D2, mais également les divisions inférieures et amateures.
 
« Ces cinq règles ont pour objectifs d’accélérer le jeu tout en augmentant la sécurité des pratiquants. C’est un pas en avant dans la continuité de ce qui est mis en place par la FFR depuis quelques années sur la santé du joueur. Elles seront appliquées dans toutes les catégories,  compétitions nationales et sur toutes nos formes de pratique » indique Franck Maciello, le DTN français de l'arbitrage. Découvrez ces cinq règles.
 
La règle du 50-22
Cette règle est celle qui fait le plus parler. Parmi les cinq nouvelles mesures adoptées, elle est la seule qui vise à dynamiser le jeu avant tout. Cette règle est moins dans la protection des joueurs ou indirectement. Avec cette mesure, l'équipe qui attaque depuis sa moitié de terrain et tape en touche indirectement dans les 22 mètres adverses récupère le lancer en touche.
 
Drop de renvoi sur la ligne d'en-but
L'équipe qui défend dégagera son camp par un jeu au pied depuis sa propre ligne d'en-but. Une règle qui s'applique dans trois cas :
  • Si le ballon est bloqué dans l'en-but
  • Si un attaquant commet un en-avant dans l'en-but
  • Si un défenseur aplatit dans le ballon après un jeu au pied adverse
A noter que ces renvois pourront se faire n'importe où le long de cette ligne d'en-but.
 
Trois mesures sur la phase post-plaquage
Une phase de jeu qui va beaucoup évoluer avec ces trois nouvelles mesures, visant à protéger les joueurs. Avec la règle du coin-volant, il sera désormais interdit de former des groupes de trois jours ou plus pré-liés, avant la réception du ballon. Une faute qui sera sanctionnée par un coup de pied de pénalité. Pour un joueur pré-accroché au porteur du ballon lorsque celui-ci est plaqué, il sera interdit de tomber et rester dans l'action. Ce joueur devra rester sur ses appuis et entrer par la porte. Au moment du contact avec l'adversaire, le joueur accroché ne pourra aller au sol sous peine d'être sanctionné d'un coup de pied de pénalité. Enfin un dernier amendement visant à la sécurité du gratteur. Les déblayages visant les membres inférieurs du gratteur seront désormais interdits. De même, si le déblayeur se laisse tomber sur les membres inférieurs du gratteurs. eux fautes sanctionnées d'un coup de pied de pénalité.
 
Ces cinq règles entreront en application pour la première fois lors de la rencontre entre la Nouvelle-Zélande et l'Australie ce samedi 7 août à l’occasion du premier match de la Bledisloe Cup. On retrouvera ces règles pour la première fois en France à partir du 26 août pour la Pro D2 et du 4 septembre pour le Top 14. Le dernier match de la Tournée des Lions britanniques et irlandais contre les Sud-Africains se fera encore avec les « anciennes » règles; la compétition ayant commencé en juillet.
 
XV Mondial
 

MAIS AU FAIT C'EST QUOI CETTE FAMEUSE REGLE DITE DU 50-22 ?

A partir du 1er août, cinq nouvelles règles font leur apparition dans le rugby mondial avec cette nouvelle mesure très controversée appelée communément la règle du 50-22. Nous vous expliquons tout.
 
C’est un petit - ou gros - tournant dans le rugby international. Depuis ce 1er août, World Rugby a mis en œuvre cinq nouvelles règles qui concernent tous les matchs officiels. Des changements qui visent à améliorer la qualité du jeu proposé mais également limiter les risques pour les joueurs. Parmi ces nouvelles propositions, on retrouve la règle du 50-22, plus simple qu’il n’y paraît.

Cette nouvelle mesure imposée par World Rugby ne vient pas de nulle part. Elle est déjà appliquée notamment dans le rugby à XIII et certains pays du Sud. Lorsque l’équipe qui attaque tape indirectement en touche dans les 22 mètres adverses depuis sa moitié de terrain, celle-ci récupère le ballon. En revanche, l’action doit commencer dans ses propres 50 mètres et finir dans les 22 mètres adverses, et le ballon doit rebondir dans le terrain avant de sortir. Le ballon ne doit pas être ramené ou passé dans sa moitié de terrain afin de taper en touche pour récupérer le ballon.
 
NOTRE SONDAGE EN BAS DE CETTE PAGE
 

LA VIDEO POUR MIEUX COMPRENDRE!

 

LA REGLE DU 50-22, DANS QUEL BUT ?

Cette règle du 50-22 a pour but de dynamiser le jeu.
 
L’équipe qui n’a pas le ballon devra laisser davantage de défenseurs en fond du terrain pour éviter ces fameuses touches. 
 
Par conséquent, la ligne défensive sera moins fournie et moins dense, laissant plus d’espaces à l’équipe qui attaque. Il devrait y avoir plus de franchissements.
 
Enfin ça, c’est l'idée sur le papier.
 
Puisque dans la pratique, il est fort possible que l’on voit encore plus de jeu au pied, habitude du style européen.
 
Des équipes qui attaquent et n’arrivent pas à franchir le rideau défensif depuis leur moitié de terrain seront alors tentées de taper indirectement en touche afin de récupérer le ballon dans les 22 mètres adverses.

L'AVIS DES EXPERTS ...

Les spécialistes semblent également s’accorder sur ce dernier point. Si l’idée paraît bonne en théorie, il faudra voir à l’usage selon l’arbitre français Romain Poite.
« Nous n’avons pas à juger les nouvelles règles mises en application par les instances internationales. [...] Notre but, c’est de mettre en place ces règles dans une compréhension générale. On a notamment évoqué la règle du « 50-22 ».
On verra à l’usure quelles seront les conséquences réelles de cette règle.
Le premier objectif, c’est d’avoir une ligne de défense moins dense et offrir plus d’espace à l’attaque.
On verra si les équipes se l’approprient pour multiplier leurs formes de jeu à la main ou si au contraire elles abuseront du jeu au pied comme ça peut être le cas dans certaines rencontres.
Il nous faudra un certain recul » confie celui qui sera toujours sur les terrains de Top 14 lors de la saison prochaine malgré la limite d’âge à nos confrères d’Actu Rugby.
Même son de cloche du côté de Franck Maciello. L’ancien arbitre et actuel DTN français de l’arbitrage est revenu sur cette nouvelle règle pour le site de la Fédération. « C’est peut-être la règle qui peut le plus impacter le jeu en fonction de l’utilisation qui en sera faite. L’idée est d’enlever de la densité sur le premier rideau défensif pour libérer des espaces et éviter tout ce qui est collision en première intention en favorisant le jeu dans les espaces. »
La règle du 50-22 qui sera en application pour la première fois, comme toutes les autres, pour la rencontre entre la Nouvelle-Zélande et l'Australie ce samedi 7 août à l’occasion du premier match de la Bledisloe Cup. On retrouvera ces règles pour la première fois en France à partir du 26 août pour la Pro D2 et du 4 septembre pour le Top 14. Le dernier match de la Tournée des Lions britanniques et irlandais contre les Sud-Africains se fera encore avec les « anciennes » règles; la compétition ayant commencé en juillet.
 

RESULTAT DE NOTRE SONDAGE ESTIVAL SUR CES NOUVELLES REGLES

Ce sondage a été mis en ligne tout au long du mois d'août, ouvert à tous et anonyme.
938 participants.
Voici les résultats:
 
REGLE DU 50-22:                                           66% pour
DROP DE RENVOI SUR LA LIGNE D'EN BUT:          68% pour
TROIS MESURES SUR LA PHASE POST-PLACAGE:   50%-50%