473, Rue des rippes Chilleys - 01440 VIRIAT
Tél : 04 74 23 57 51 ou Tél : 09 64 46 93 20
Adresse
/
Téléphone

Inscription à nos newsletter

15.6.19: Alain Lamberet - Officie au stade de France

Alain Lamberet a officié, samedi 15 juin, une finale du championnat de France, en qualité de représentant fédéral. Rencontre.
Alain Lamberet a officié samedi 15 juin, au Stade de France, une rencontre en lever de rideau de la finale du Top 14 entre Clermont et le Stade toulousain. En qualité de représentant fédéral, il a encadré la finale cadet du championnat de France, le challenge Alamercery, opposant Béziers à Agen.
Dans son entourage proche, les plus avertis savaient qu’il était désigné en qualité de représentant fédéral, pour l’encadrement des dernières confrontations liées aux phases finales du championnat de France, toutes compétitions confondues. À l’issue de cette journée, riche en émotions, il nous a confié ses impressions.
« C’était grandiose, avec une organisation professionnelle que l’on n’imagine pas ! Tout est parfaitement orchestré avec la participation des personnels de la F.F.R. (fédération française de rugby) qui nous accompagnent lors de l’avant-match. L’entrée sur le terrain, avec les équipes est aussi un moment très fort, entre ambiance de terrain et musiques accompagnant la présentation des équipes. À ce moment-là, on se rend compte, aussi, du poids qui repose sur les décisions qui pourront être prises et de la responsabilité que nous engageons, non seulement, à titre personnel mais aussi auprès des collectivités que je représente. »
Reconnu par ses pairs, au sein de l’ancien comité du Lyonnais et dans l’actuel comité Aura (Auvergne Rhône-Alpes), il pourrait officier, l’an prochain, en qualité de délégué de fédérale1. Un parcours qui s’inscrit dans une logique de formation que souhaitent initier et promouvoir les responsables du XV local.
 
Alain Lamberet a porté les couleurs locales du XV Suranais plusieurs saisons, grâce à la complicité de son beau-frère, Nano Béréziat, qui nous a quittés depuis plusieurs années. Fidèle à son club de cœur, Alain participe aux rencontres réunissant les fondateurs du club au sein de l’amicale des anciens, créée à son initiative, et c’est avec conviction, avant l’heure de la retraite de joueur, qu’il s’est investi dans l’arbitrage. Atteint par la limite d’âge, c’est en qualité de délégué au sein du comité du Lyonnais, qu’il a poursuivi son ascension, rendant ainsi un fier service au président de l’époque...
Le Progrès